Et Microsoft réussit à faire payer Samsung lorsqu’il utilise Android

Smartphone

Par Rédacteur Invité le

L’affaire est bouclée, signée sur papier : Samsung devra donc verser des royalties à Microsoft pour utiliser Android. Pour quelles raisons ? Et bien, visiblement, à en croire la firme de Redmond, l’utilisation même d’Android par les géants de l’industrie va à l’encontre du respect de certains de ses brevets.

De quoi ouvrir à nouveau l’épineuse question : « Android, un système libre ? ». Car le fait qu’il soit perçu comme « gratuit » ne signifie pas pour autant qu’il ne représente aucun coût supplémentaire pour les entités se décidant à l’utiliser. La preuve encore aujourd’hui. HTC pourra aussi vous en toucher deux mots…

Source: Source