Une hausse des menaces de 472% pour Android depuis juillet

Smartphone

Par Rédacteur Invité le

Selon une récente étude menée par Juniper Global Threat Center, il semble que les menaces développés à destination d’Android soient chaque jour qui passe de plus en plus nombreuses. Ainsi, selon l’institut, on accuse une hausse de 472% dans l’apparition des viruses, trojans et autres joyeusetés du même genre (dont 55% d’applications spywares, c’est à […]

Selon une récente étude menée par Juniper Global Threat Center, il semble que les menaces développés à destination d’Android soient chaque jour qui passe de plus en plus nombreuses. Ainsi, selon l’institut, on accuse une hausse de 472% dans l’apparition des viruses, trojans et autres joyeusetés du même genre (dont 55% d’applications spywares, c’est à souligner) capables de toucher les terminaux basé sous l’OS mobile de Google.

Selon les chercheurs ayant mené l’étude, il semble qu’Android ne soit pas plus vulnérable qu’un autre OS. Seulement, le fait que Google ne place quasiment aucune barrière face à la validation d’une application sur son Marketplace tend à entraîner ce genre de problèmes en masse. La fragmentation du même OS ne fait en plus qu’étendre le problème, près de 90% des terminaux Android n’étant pas équipés de la dernière version en date de leur OS, ils ne sont évidemment pas protégés de manière optimale.

Source: Source