Semi Essessi témoigne sur les conditions de travail chez Codemasters

Par Caroline le

Le monde du jeu vidéo n’est pas toujours rose, surtout dans les studios de développement. Codemasters en donne malgré lui la preuve. Un ancien développeur, qui a travaillé pour le studio en charge de Bodycount (ouch), a affirmé que l’éditeur avait menacé l’équipe après une « accidentelle » augmentation de salaire. Mais il n’est pas le seul à avoir témoigné, puisque Semi Essessi (qui avait lui aussi travaillé sur Bodycount) s’est également plaint d’une centaine d’heures qui demeurent encore impayées. Sur son blog, un article entier est dédié aux conditions chez Codemasters :

« Quand j’ai reçu ma paye finale de Codemasters, j’étais un homme heureux. J’ai reçu une somme extrêmement satisfaisante mais elle ne correspondait pas vraiment à ce que j’aurais du recevoir et au temps de travail supplémentaire, mais c’était quelque chose. »

Il explique aussi qu’il n’est pas le seul à avoir reçu une paye qui n’était pas en adéquation avec les heures supplémentaires accumulées. Depuis que le blog fait le tour de la toile, Codemasters a réagi en affirmant qu’ils étaient en discussion ouverte avec Semi. On table sur un premier pas, menant vers un remaniement de l’ambiance interne.

Source: Source
stopwatch < 1 min.