Robopolis dévoile son nouveau catalogue au salon Innorobo

Robots

Par Thomas le

Robopolis, une société Française spécialisée dans la sélection et la distribution de robots va profiter du salon Innorobo 2012, un évènement spécialisé dans la robotique qui se déroule du 14 au 16 mars à Lyon pour présenter sa nouvelle sélection de robots.

Cette société distribue plusieurs types de robots pour différents usages, ainsi elle présente tout d’abord 4 nouveaux robots dédiés aux usages domestiques. Elle propose donc deux robots nettoyants, le Scooba 230, un robot pour laver les sols dans un design ultra compact puisque celui-ci ne fait que 9,2 cm de haut et 16,5 cm de diamètre. Il dispose d’un système innovant qui sépare les eaux usagées de la solution de nettoyage. Le Scooba 390, lui aussi dédié au lavage des sols est doté d’une grande autonomie ainsi que d’un lavage en 4 étapes capable de traiter tous les types de sols durs.

Parce qu’il ne suffit pas de laver il faut aussi aspirer, Robopolis ajoute donc deux robots aspirateurs à son catalogue, les célèbres Roomba conçus par la société iRobot. Le Roomba 760 est capable d’aspirer vos saletés sur tous les types de sols, son autonomie est prolongée de 50 % par rapport à la génération précédente. Le Roomba 790 est un peu plus complet puisqu’il est équipé d’un détecteur de débris ce qui lui permet d’adapter ses efforts en fonction des besoins, mais aussi d’un pare-choc « ultra-doux » qui évite d’abîmer vos meubles lors de son passage.


Robopolis n’oublie pas les passionnés de robotique et les enfants puisque la société propose un animal de compagnie robotisé, le fameux PLEO rb conçu par INNOV LABS (une longue histoire). Cet animal de compagnie se présente sous la forme d’un dinosaure, un « Camarasaure » pour être plus précis. Ce robot ludique est équipé d’un logiciel simulant une intelligence artificielle qui lui apporte l’apprentissage de ce qui l’entoure et l’évolution liée à ce que son maître lui apprend. Il est également équipé d’un lecteur de puce RFID afin de reconnaître certains objets qui peuvent lui indiquer une action à suivre. Enfin il dispose de la reconnaissance vocale, celle-ci est liée à l’intelligence artificielle puisque l’on doit lui apprendre les ordres pour qu’il effectue les actions voulues.

Pour les fondus de robotique un peu plus âgés Robopolis proposera une gamme dédiée aux développeurs et aux centres de formation en robotique, la gamme EMOX développée par la société AwAbot. Celle-ci se compose du EMOX KIT, un outil de développement d’applications robotiques constitué d’une plateforme matérielle, d’un ensemble de logiciels dédiés à la programmation en temps réel et à l’interaction avec la réalité augmentée, la reconnaissance faciale et vocale, la cartographie ainsi que la gestion du comportement. La gamme propose également l’EMOX LAB, dédié à l’apprentissage de la programmation en robotique avec un robot et une méthode d’apprentissage en 10 leçons. Pour compléter cette gamme la société propose l’EMOX SIM, un logiciel de simulation 3D qui permet de reproduire les comportements du robot et d’aider à l’apprentissage de la programmation de celui-ci. Le robot EMOX est muni de roues pour pouvoir se mouvoir, on peut lui adjoindre des accessoires et celui-ci est en outre compatible avec les Meccanos ce qui lui offre de grandes possibilités d’évolution. Pour interagir avec son environnement, il dispose d’une caméra, d’un microphone et d’un haut-parleur. Pour communiquer avec le PC de contrôle, il utilise la technologie Wi-Fi. Enfin, celui-ci tourne sous Linux ce qui ravira les libéristes.

Pour terminer et compléter son catalogue de robotique, Robopolis présentera le nouveau POB-BOT conçu par la socité POB-TECHNOLOGY. Ce robot est lui aussi dédié à l’apprentissage de la robotique et propose une carte de programmation dotée de nombreux ports d’extension pour lui adjoindre des accessoires et le faire évoluer.

Robopolis tente donc de satisfaire tous les types d’amateurs de robotique et propose un catalogue varié qui va du robot utile, en passant par le robot ludique et le robot pour apprendre. On voit que les robots deviennent de plus en plus grand public et qui sait, peut être que dans quelques années nous en posséderons tous et ils nous aideront dans nos tâches quotidiennes.