Intel : les ultrabooks n’ont rien à envier à Apple

Hardware

Par Moe le

Le fondeur américain Intel est au four et au moulin sur le front des ultrabook dont il est l’instigateur.

A la fois créateur d’appellation (il possède la paternité du terme ultrabook), constructeur de puces ultra basses consommations avec les Core i5 et i7 ULV, ou encore prescripteur dans des campagnes publicitaires originales, voici que le fondeur s’improvise prêcheur de la bonne parole ultrabook auprès du grand public.

Selon des propos tenus par des représentants de la marque, les ultrabooks n’ont pas à s’inquiéter des produits d’Apple tels que l’iPad ou même le MacBook Air dont le lien de parenté est à peine caché :

[Le MacBook Air] est un choix pertinent pour quiconque souhaite se lancer dans l’univers Mac… Mais sincèrement, la vocation de l’Ultrabook va bien au delà, il s’agit d’offrir la réactivité, la légèreté et une autonomie record au sein d’un seul et unique produit. Tout ceci en permettant à l’utilisateur d’utiliser le système d’exploitation qu’il a appris à aimer durant toutes ces années, mais aussi de faire tourner les applications sur lesquels il a ses marques.

Le dell XPS 13 bientôt en test

Intel a axé l’essentiel de sa communication autour des ultrabooks sur l’autonomie de ces derniers, leur légèreté mais aussi leur polyvalence. Cette déclaration ne déroge pas à la règle et on remarque qu’à aucun moment lorsque le fondeur fait allusion à une comparaison entre un MacBook Air/Ultrabook, il ne fait référence à la performance supérieure de l’un sur l’autre. La raison est bel et bien simple, tous les ordinateurs de la firme de Cupertino sont équipés de processeurs de fabrication Intel.

Issus en général de la même gamme ULV du constructeur, les processeurs embarqués dans les Macs ne bénéficient cependant pas des dernières innovations du fondeur en matière d’optimisation des temps de démarrage et de gestion de mise en veille. Intel se réservant donc la primeur des fonctionnalités issues de la recherche et développement de ses puces mobiles.

Source: Source