Un robot Octopus se déplace à l’aide de tentacules en silicone

Robots

Par Auré le

Initié dans le but de mieux comprendre la façon dont se déplace une pieuvre et pour contribuer à l’exploration des fonds marins, le projet Octopus vient de donner naissance à un petit prototype mécanique à huit douces tentacules en silicones lui permettant de se mouvoir dans l’eau.

Amusant ou effrayant, sachez que les deux tentacules à l’avant dites SMA (Shape-Memory Alloy) sont capables de s’étendre lorsqu’elles sont chauffées.

Quant aux 6 autres, celles-ci sont dotées de câbles en acier attachés à des fils en nylon de façon à simuler un système musculaire rudimentaire.

Nous ne sommes plus si loin des pieuvres mécaniques ayant attaqué la ville souterraine Zion, l’idée est là !

source 2