La Russie approuve une loi internet très controversée

Sur le web

Par Pierre le

Souvenez vous, il y a deux jours, Wikipédia Russie s’était autocensuré pour protester contre la très controversée loi n°89417-6, qui selon le site, était un danger pour la liberté du web. Cette loi a été votée hier au parlement de la Douma d’État, et a finalement été approuvée par les membres de l’assemblée.

Cette loi permettra au gouvernement russe de créer une organisation extrajudiciaire qui devra dresser une liste noire de sites internet. En théorie, cette organisation du gouvernement permettra de bloquer certains sites pornographiques, incitant à la prise de drogue ou au suicide, mais ses opposants craignent des dérives de la part de l’État russe.

Wikipédia craignait en effet un effet « Firewall » de Chine, c’est-à-dire l’interdiction de tous les sites qui dérangeraient le gouvernement en place. La crainte est légitime dans un pays où l’opposition est muselée et où Vladimir Poutine dirige d’une main de fer. Les opposants craignent donc un internet fermé, comme en Chine, après l’approbation de cette loi.

Aucun député de la Douma d’État n’a voté contre cette loi qui passait hier en deuxième lecture. Elle doit maintenant être ratifiée par la chambre haute du parlement, puis par le conseil de la fédération, et enfin par le président Vladimir Poutine. L’on voit mal comment cette loi ne pourrait passer, elle qui a été soutenue par le gouvernement, notamment par le premier ministre Dimitri Medvedev. Ce dernier avait en effet affirmé que même si l’internet se devait être libre, il devait tout de même être confronté à un certain nombre de règles.

Source: Source