Le feuilleton The Last Guardian continue

Par Fabien le

Nouveau rebondissement dans le chaos total qu’est le développement de The Last Guardian. Alors que les listes du Bureau des Brevets et Dépôts de Marques Américain (ou UPTO), signalent que la marque a été abandonnée, Chris Koller, un journaliste du très réputé magazine Wired tweete un démenti. Petit point sur les mésaventures du titre de la team ICO.


On reconnait habituellement un développement désastreux à son actualité irrégulière et discordante ; c’est le cas avec The Last Guardian. Premièrement, sa date de sortie a été repoussé à plusieurs reprises. A tel point que Sony a abandonné l’idée d’en communiquer une. De plus, le jeu est touché par des problèmes internes au studio, notamment le départ de Fumito Ueda de la Team ICO. Bien que le créateur d’ICO et Shadow of the Colossus tente de nous rassurer quant à son implication dans le développement de son dernier titre, le doute subsiste : que restera-t-il de l’âme d’un jeu que son créateur a abandonné ?

Les salons et événements presse passent sans que jamais The Last Guardian daigne se montrer, au point qu’à ce jour, personne n’a encore pu s’essayer au jeu ! Paradoxalement il reste un des titres les plus attendus à ce jour. Alors que les années passent, certains doutent de plus en plus d’une possible sortie du jeu. Dans ce sens, il n’y a pas que le UPTO qui annonce The Last Guardian abandonné, le site Trademarkia le notifie aussi. Cela s’explique par le non-renouvellement de prolongation de développement par Sony auprès de ces deux institutions. L’hypothèse d’un oubli semble bien entendu peu probable. Preuve s’il en est que Sony n’arrive pas à se décider sur le sort du jeu : face à cette nouvelle rumeur qui enfle, le géant japonais n’a pas réagi de manière officielle, et seul un journaliste s’est exprimé en leur nom. Le malaise est total et profond.

Source: Source
stopwatch 3 min.