Prise en main du Sony NEX-5R

Photo

Par Anh Phan le

Officialisé lors de l’IFA 2012, le nouveau Sony NEX-5R représente le successeur du NEX-5N et deuxième itération de la série depuis le NEX-5. Je ne reviens pas sur les caractéristiques techniques que vous pourrez trouver ICI.

Pour l’avoir donc eu entre les mains, le Sony NEX-5R reprend ce qui avait fait le succès des NEX-5 et NEX-5N, à savoir une taille compacte et un poids plume. Oui, on pourra toujours reprocher à Sony le manque d’objectifs mais ça arrive, très lentement certes, mais sûrement. Le nouveau capteur CMOS Exmor APS-C de 16,1 Mégapixels semble être très intéressant et surtout très performant en basse lumière puisque Sony a bien été avisé de ne pas faire dans la surenchère de Mégapixels ! Couplé à ce nouveau capteur, on retrouve un nouvel AF hybride qui combine détection de phase (99 collimateurs) et détection de contraste (25 collimateurs) à la fois, ce qui le rend très réactif, du moins, c’est l’impression que j’en ai eu en l’ayant en main.


L’écran a subi un petit lifting aussi. Même s’il garde la même résolution que ses prédécesseurs, il est désormais orientable à 180° et ce sans prendre plus de place. Mais la grosse nouveauté, c’est le WiFi (en mode hotspot ou connecté) qui vous permettra de transmettre vos photos instantanément vers un smartphone, une tablette ou un ordinateur. Je le fais déjà souvent avec mon Olympus OM-D via son dongle Bluetooth et c’est quand même super pratique, surtout pour les photos que mon Galaxy SIII est incapable de prendre.
Avec le WiFi, Sony a apporté une sorte de mini appstore, PlayMemories Camera Apps, dans le monde des APN et vous pourrez ainsi acheter de nouvelles fonctions pour votre appareil photo numérique. Dans l’idée, je ne suis pas contre, mais j’ai peur que les marques n’en profitent pour justement enlever certaines des fonctions pour les rendre disponible qu’à la vente et ainsi gagner encore plus d’argent.

Dans les premières applications disponibles, on retrouve Picture Effect + qui est gratuit et qui vous propose de nouveaux filtres créatifs, Bracket Pro, à 5$, qui vous propose des fonctions de bracketing sur l’ouverture, la vitesse, la mise au point et le flash, Photo Retouche qui est gratuit et qui vous propose des fonctions de retouche et Smart Remote qui est gratuit et qui permet de piloter l’appareil depuis un smartphone ou une tablette.
Bien évidemment, Sony a mis en place un SDK pour les développeurs intéressés et d’autres applications sont déjà sur la roadmap pour cette fin d’année comme les applications Time Lapse ou encore Cinema Graph. Toutes les applications sont liés à votre compte Sony PlayMemories Camera Apps et pourront être installés sur 10 appareils différents.

Comptez 749€ en kit avec le 18-55mm à partir de début octobre.

En conclusion, le NEX-5R représente une bonne évolution de la gamme avec l’apport du WiFi et cette possibilité d’avoir de nouvelles fonctions (malgré mes doutes sur les pratiques commerciales). A côté, on a un capteur CMOS qui semble être au top avec un AF hybride des plus intéressants, des caractéristiques techniques au top et un prix correcte, ce qui laisse présager que du bon pour ce NEX-5R. A tester lors de sa disponibilité.