Borderlands 2 refroidit les joueurs russes

Par Cyril le

Les acheteurs d’une version Steam de Borderlands 2 se retrouvent avec un jeu amputé d’une partie de son contenu multijoueur.

Les joueurs habitants l’un des 11 pays de la CEI (Communauté des Etats Indépendants), constituée d’ex-membres de l’URSS, se retrouvent avec une version russe et verrouillée du jeu. Outre l’impossibilité de changer la langue, il leur est également impossible d’accéder à certaines fonctionnalités en ligne, notamment le jeu multijoueurs avec des étrangers. Il est de plus impossible d’offrir cette version du jeu via Steam.

Les acheteurs se sont immédiatement déchaînés sur les forums de l’éditeur 2K, précisant qu’aucune information ne leur avait été fournie lors de la pré-commande sur le fait qu’ils obtiendraient une version « spéciale ». L’éditeur a déclaré ne pas vraiment savoir d’où venait le problème, et a offert aux joueurs un remboursement immédiat en promettant une mise à jour pour corriger le tir.

D’autre jeux 2K comme Spec Ops ou Max Payne 3 ont récemment souffert du même problème lors de leur sortie, ce qui laisse à penser que 2K impose une sécurité à ses jeux pour lutter contre le piratage de ses jeux, davantage présent dans ces pays.

Borderlands 2 est toujours prévu chez nous pour le 21 septembre sur PC, Palystation 3 et Xbox 360.

stopwatch < 1 min.