MegaUpload : La procédure continue

Sur le web

Par Pierre le

Kim Dotcom est en pleine finalisation de sa nouvelle plate-forme, Megabox, mais cela ne signifie pas que sa bataille judicaire avec le gouvernement américain est terminée. Un autre épisode vient égayer la vie de notre cher Kim. Ses avocats avaient en effet demandé au juge chargé de l’affaire d’abandonner l’extradition, demande rejetée par le magistrat.

Les avocats de Kim Dotcom se basaient sur le fait que MegaUpload n’avait aucune infrastructure dans le pays de l’oncle Sam. Kim Dotcom habite en Nouvelle Zélande depuis plusieurs années, et le siège social de la plate-forme se situait à Hong Kong. La seule présence de MegaUpload aux Etats-Unis se résumait à la location de quelques datacenters.

Mais cela n’a pas suffi pour dissuader le juge d’abandonner les poursuites. Kim Dotcom est donc toujours sur le coup d’une extradition vers les Etats-Unis, et il sera fixé sur son sort en mars prochain.

Source: Source