En difficulté, Sony poursuit sa restructuration

Business

Par Moe le

Les multiples annonces produits ne doivent pas éclipser le fait que ce sont quasiment tous les acteurs de l’industrie high tech qui souffrent en cette fin d’année 2012 (déjà ?).


Après HTC, Nokia ou encore AMD, c’est à nouveau au tour de Sony de pousser un peu plus loin son plan de restructuration : 2000 postes seront supprimés d’ici à mars 2013 tandis qu’un plan de départs volontaires au siège de la société a pour objectif de faire diminuer de 20% la masse salariale.

En marge de ces licenciements, Sony va procéder à la fermeture de son usine japonaise de Minokamo. Cette usine est spécialisée dans la fabrication de capteurs d’appareils photos et de smartphones mais prend aussi en charge une partie du service client de la division mobile du constructeur japonais.

Le coût total du plan de restructuration pourrait se chiffrer à 926 million de dollars et comprends la suppression de quelques 10 000 postes à travers le monde dont 3000 au japon.

Source: Source