Cyberattaque de l’Elysée : Les Etats-Unis réfutent toute implication

Sur le web

Par Pierre le

Ce matin, nous vous rapportions l’information dévoilée par le site de L’Express, qui indiquait que la cyberattaque de mai sur l’Élysée était d’origine américaine. En effet, les sources du journal convergent pour mettre en cause l’oncle Sam. Le gouvernement américain s’est empressé de démentir l’information. L’ambassade américaine de Paris a en effet réagi à l’affaire […]

Ce matin, nous vous rapportions l’information dévoilée par le site de L’Express, qui indiquait que la cyberattaque de mai sur l’Élysée était d’origine américaine. En effet, les sources du journal convergent pour mettre en cause l’oncle Sam. Le gouvernement américain s’est empressé de démentir l’information.

L’ambassade américaine de Paris a en effet réagi à l’affaire via un communiqué, démentant formellement son implication dans l’attaque de l’Élysée :

Nous nions catégoriquement ces allégations provenant de sources anonymes et publiées dans L’Express, qui parlent d’une participation des États-Unis dans une cyberattaque contre la France. La France est l’une de nos meilleures alliées. Notre coopération est remarquable dans le domaine du renseignement, du respect de l’ordre et de la cyberdéfense. Elle n’a jamais été aussi essentielle pour notre combat contre l’extrémisme.

Logiquement, donc, les États-Unis réfutent l’attaque, qui n’a pas encore d’auteur “officiel”. Le réseau interne de l’Élysée a été attaqué de l’extérieur via Facebook, et le ver qui s’est propagé dans ce réseau aurait vraisemblablement la même structure que le désormais célèbre Flame.

Source: Source