Google Italie soupçonné de fraude

Business

Par Pierre le

Google est dans le collimateur des autorités fiscales italiennes. En effet, la firme de Mountain View aurait filouté pour payer moins d’impôt, et ce en profitant de l’optimisation fiscale et en déclarant moins de revenus que le chiffre réel.

Le Fisc italien indique ainsi que Google aurait fraudé à hauteur de 240 millions d’euros. De plus la firme aurait « oublié » de payer 96 millions d’euros de TVA. Des accusations graves rejetées en bloc par le géant américain.

L’Italie n’est pas la seule nation où Google est accusé de fraude. En effet, on se souvient du fisc français, qui réclame lui 1,7 milliard d’euros à la firme. La cause ? La localisation du siège de Google qui se situe en Irlande, où les avantages fiscaux seraient plus nombreux.

Source: Source