2020 : Objectif Lune

Science

Par Pierre le

En 1969, Neil Armstrong se posait sur la Lune, en disant cette phrase mythique avant de descendre de la capsule : bon les gars, c’est moi qui m’y colle, mais je veux être côté hublot au retour ! Depuis, l’homme a un nouvel objectif en tête : Mars. Même les sociétés privées s’y mettent, notamment Mars One, qui compte financer le voyage grâce à la télé-réalité. Mais la Lune reste un objectif qui fait rêver, et la société Golden Spike compte jouer là dessus.

Fondée par d’anciens membres de la NASA, Golden Spike, compte rendre la Lune accessible à tous… enfin presque. Il faudra en effet débourser 1,5 milliard pour deux personnes, afin de faire un voyage de 48 heures. Un voyage onéreux, donc, qui ne sera destiné qu’aux fans fortunés de la conquête spatiale.

Golden Spike estime que le premier vol habité vers notre satellite aura lieu en 2020. Bien sûr, l’argent est le nerf de la guerre, et pour réaliser son projet, la société doit réunir pas moins de 8 milliards de dollars pour fabriquer l’équipement nécessaire. Pour réunir la somme, Golden Spike va se tourner vers les instituts de recherches, et les sociétés spatiales privées. Si vous voulez aller sur la Lune, vous savez donc ce qu’il vous reste à faire : économiser !

Source: Source