ST-Ericsson sur le point de disparaître?

Business

Par Jerome Durel le

La situation de ST-Ericsson ne s’arrange décidément pas. La société issue du rapprochement de STMicroelectronics et d’Ericsson – connue principalement pour ses puces NovaThor – n’a pas réussi à trouver un repreneur pour leur affaire après 3 mois de recherche. C’est du moins ce qu’annonce Bloomberg qui cite 6 personnes “familières de la situation”.

En conséquence, les deux entreprises pourraient donc finalement démanteler leur joint-venture, une option citée par quatre sources du quotidien économique. Les sources précisent par ailleurs que Samsung aurait été approché, mais le coréen se serait finalement désisté.

st-ericsson

STMicro et Ericsson ont annoncé vouloir se séparer de leur bébé en décembre 2012. L’entreprise a eu du mal à développer des puces plus puissantes, pour rester concurrentielle même sur le marché de l’entrée de gamme. Pour ne rien arranger, le PDG de ST-Ericsson a annoncé sa démission en début de semaine à cause de désaccords sur la stratégie à long terme de l’entreprise.

Depuis 2009 la société a accumulé 2,7 milliards de pertes nettes, ce qui explique en partie ses difficultés à trouver un acheteur.