Apple : le brevet « rebond » invalidé une nouvelle fois

Business

Par Jerome Durel le

On apprenait en octobre 2012 que l’office américain des brevets (USPTO)  avait annulé le brevet « Bounce Back » portant l’animation de rebond lorsque l’on arrive en haut/bas de page.  L’Office a en effet estimé à l’époque que l’idée n’était pas « brevetable » en précisant qu’elle « manquait de nouveauté ».

Cupertino ne s’avouant pas vaincu a interjeté appel et le brevet a une nouvelle fois été invalidé. C’est un coup dur pour Apple puisqu’il se basait sur ce rebond (entre autres) pour attaquer en justice 21 produits de Samsung, dont le Galaxy S II, ou la Galaxy Tab.

L’année dernière, Samsung a été condamné à verser 1,05 milliard de dollars à Apple. Une amende par la suite réduite à 450,5 millions, qui pourra encore une fois être revue à la baisse ce grief étant écarté. La juge Lucy Koh en charge du dossier a d’ailleurs demandé un nouveau procès pour réévaluer l’ amende.

Apple ne se laissera cependant pas faire et a déclaré que « le réexamen du brevet ‘381 est loin d’être terminé ».

 

Patent-Pending-Stamp

 

Source: Source