Lego va retirer du marché un produit jugé raciste

Gadget

Par Pierre le

L’affaire date d’il y a quelques mois et se déroule en Autriche. La firme Lego avait été accusée de racisme pour un set de construction de sa gamme Star Wars. Aujourd’hui, la firme danoise annonce le retrait du marché du produit en question : le palais de Jabba.

picF99A3575FA4E9E479870899CCE69DCF5-600x325

L’association des Turques d’Autriche avait jugé que le palais de Jabba en Lego prônait le racisme. Elle reprochait en effet la forme du dôme du palais, qui rappelle selon elle la mosquée Ste Sophie d’Istanbul. De même, la tour accolée au palais évoquait d’après elle un minaret. Une provocation pour l’association qui voyait d’un très mauvais œil les lance-roquettes placés dans la tour.

L’association avait qualifié le palais de Jabba en Lego de « dynamite pédagogique » et a demandé à Lego de le retirer du marché. Aujourd’hui, la firme s’exécute et annonce le retrait du set pour la fin 2013. Mais les plaintes de l’association des Turques d’Autriche n’ont rien à voir là-dedans, le retrait étant prévu depuis longtemps selon Lego. La société regrette tout de même le malentendu.

L’association des Turques d’Autriche se félicite de la décision de la firme et indique vouloir juste protéger sa culture et ne veut pas passer pour « les talibans de Vienne ». Il est tout de même curieux que cette association se soit attaquée à Lego et non directement à Star Wars dans lequel le palais de Jabba est apparu.

La mosquée St Sophie qui est évoquée par l'association
La mosquée St Sophie qui est évoquée par l’association

ECJH_palais

Source: Source