Une perquisition chez Free ?

Business

Par Pierre le

C'est une histoire qui a de fortes chances de ternir l'image de Free Mobile. Le site UniversFreebox rapporte que la semaine dernière, une perquisition menée par...

C’est une histoire qui a de fortes chances de ternir l’image de Free Mobile. Le site UniversFreebox rapporte que la semaine dernière, une perquisition menée par la Direction Générale de la Concurrence, de la Consommation et de la Répression des Fraudes (DGCCRF) aurait eu lieu dans les locaux d’Iliad, la maison mère de Free, situés dans le huitième arrondissement de Paris.

free-mobile6

La DGCCRF soupçonne Free Mobile de pratiques commerciales trompeuses et aurait cherché des documents relatifs à l’itinérance avec Orange et aux forfaits à deux euros. L’UFC-Que Choisir a en effet porté plainte contre Free en ce qui concerne l’itinérance il y a quelques mois. L’opérateur de Xavier Niel est soupçonné de brider les débits en itinérances, afin de réduire la facture qu’il doit à Orange. Free Mobile loue les antennes de France Telecom pour 500 millions d’euros par an et la réduction artificielle des débits lui permettrait de faire des économies sur cette note.

La DGCCRF rechercherait aussi des documents concernant les forfaits à 2 euros. Free Mobile est soupçonné de vendre ces forfaits à perte, ce qui n’est bien entendu pas légal.

Pour l’instant, Free n’a pas souhaité s’exprimer sur cette affaire.

Source: Source