Lenovo va bien, merci pour lui

Business

Par Pierre le

Le constructeur Lenovo n’est plus un constructeur de seconde zone depuis bien longtemps. Le chinois est en effet le premier vendeur de PC au monde et sa santé financière est éclatante. Lenovo a d’ailleurs grappillé pas mal de places dans le classement Fortune Gobal 500.

b7de2a04cb8da126cbbe095aede4493d_large

Le classement répertorie toutes les plus grandes entreprises du monde selon leurs revenus annuels. En 2011, la firme chinoise avait fait une entrée remarquée à la 450e place. Pour le classement 2013, Lenovo se hisse à la 329e place, dépassant ainsi des entreprises comme Air France KLM ou American Express.

Tout cet argent, il va bien entendu être réinvesti. Et Lenovo compte bien investir au pays de l’Oncle Sam. La firme a en effet décidé de délocaliser une de ses usines de Chine pour la Caroline du Nord. Une façon d’améliorer son image et ainsi d’éviter tout scandale sur les conditions de travail dans les usines chinoises.

Une manœuvre habile, à l’heure où les géants Apple et Google misent tout sur le made in America pour certains de leurs produits.

Source: Source