74,4% des Français déclarent ne pas être intéressés par une offre 4G

Smartphone

Par Gregori Pujol le

Depuis plus d’un an, la 4G fait beaucoup parler d’elle, chacun des opérateurs historiques a enfin dévoilé ses offres. Prixtel et IPSOS se sont penchés sur la perception de la 4G par les Français et aux pratiques d’utilisation de leur smartphone. Sur un panel âgé entre 16 et 75 ans, 15 % des répondants ne savent pas si leur smartphone est compatible ou non à la dernière génération de réseau, ou pire encore 17,2 % associent la 4G à plus de données sur leur forfait mobile.

4g1


Concernant les usages actuels, on peut noter que sur les détenteurs de téléphones intelligents, 81,3 % naviguent sur Internet et parmi eux 57,6 % surfent moins de 3h00 par semaine sur le net avec 61% âgés entre 35 et 75 ans. Ils sont 33,4 % à naviguer moins d’1h par semaine sur Internet et 11,5 % plus de 5h, les hommes représentent dans cette dernière tranche 55,7 % des répondants.

Toujours parmi les détenteurs de Smartphones, 52,1 % s’en servent pour regarder des vidéos et parmi eux 38,6 % moins d’1h00 par semaine contre 0,6 % plus de 5h00 par semaine. Sur ce dernier palier, les hommes représentent ici 100 % des répondants.

Enfin, sur les interrogés détenteurs de téléphones intelligents, ils sont 35,7 % à utiliser la Voix sur IP (applications types Skype…). Ils sont 31,9 % parmi eux à utiliser cette fonctionnalité moins de 3h par semaine contre 0,4 % plus de 5h00 où les femmes ici sont plus représentées avec 61,9% sur cette dernière fréquence.

Sur ces 3 fonctionnalités disponibles sur Internet, les 16-24 ans sont majoritaires : 90% naviguent sur Internet, 75 % regardent des vidéos et 49 % utilisent la Voix sur IP.

Enfin, il en ressort dans cette étude que 74,4 % des interrogés déclarent ne pas être intéressé aujourd’hui par une offre 4G, parmi les répondants 27,8 % estiment que cela ne correspond pas à leurs besoins et 19,9 % car ils n’ont pas envie de payer plus cher leur forfait. Parmi les 16,7 % des répondants intéressés par une offre 4G, les hommes sont plus représentés avec 59,2 %.

Allez-vous passer à la 4G avant la fin de l’année ? En voyez-vous les usages ?

NB : Etude réalisée par Ipsos pour Prixtel en France en septembre 2013, auprès de 1 0O1 personnes constituant un échantillon national représentatif de la population française âgées de 16 à 75 ans issu du panel online France d’Ipsos.