Avec Baboom, Kim Dotcom court-circuite la pub sur le web pour financer la musique

Sur le web

Par Olivier le

Kim Dotcom a donné quelques nouvelles de son service de musique en ligne, baptisé Baboom. Ce site web, développé par une équipe de 22 personnes au Portugal, se présente comme un mix entre iTunes et Spotify.

ku-xlarge

L’auditeur pourra donc acheter un morceau, dont 90% du prix de vente ira dans la poche de l’artiste. Mais il y a mieux : Baboom s’annonce comme le premier site qui permettra aux compositeurs et aux interprètes de gagner de l’argent, même en distribuant gratuitement leurs titres !

Les utilisateurs de Baboom pourront installer un plug-in qui remplacera les pubs traditionnelles des sites web, par de la réclame vendue par le site musical ! Dotcom veut proposer aux annonceurs de court-circuiter AdSense et les régies pub en leur proposant des espaces publicitaires vendus moitié moins cher : au final, l’argent de la pub n’ira pas dans les poches des sites web, ce qui risque bien de provoquer une sérieuse levée de boucliers.

L’argent engrangé par l’affichage de la réclame « financera » en quelque sorte le téléchargement gratuit de musique. Les utilisateurs qui accepteront cette offre pourront récupérer jusqu’à 10 albums pour rien sans rien débourser. Histoire de lancer la machine, ce sont les propres morceaux de Dotcom qui serviront de test en janvier.

Source: Source