Fleur Pellerin s’attaque au sexisme dans les nouvelles technologies

Business

Par Jerome le

Dans un entretien accordé au Journal du Dimanche, Fleur Pellerin, ministre déléguée à l’Économie numérique a annoncé avoir saisi le Conseil National du Numérique (CNnum pour les intimes)  afin de “travailler sur l’image des femmes dans le Web”. L’action est menée avec le soutien de Najat Vallaud-Belkacem, ministre des Droits des femmes.

fleur_pellerin
Fleur Pellerin (c) Reuters, vu sur l’Opinion


La ministre met en lumière le manque de femmes dans la high-tech en insistant sur le fait que “les créatrices d’entreprises technologiques ne comptent que pour 10 %, contre 30 % tous secteurs confondus”. Elle relève également des difficultés à lever des fonds, les investisseurs étant généralement des hommes.

Comment réagir lorsque les réseaux sociaux ou les jeux vidéo répandent des clichés sexistes, alors qu’il n’y a pas forcément de dépôt de plainte, et sans avoir une approche trop moralisatrice ?

S’interroge-t-elle en martelant qu’il faut rappeler les dirigeants à leurs responsabilités. Elle réfléchit donc à la manière d’inciter les femmes à rejoindre la “la French Tech”. Cela passera notamment par une campagne de communication, s’articulant notamment autour de portraits “d’entrepreneuses”. Le CNnum fera ses premières propositions à la fin du mois de mars.

Source: Source