La guerre promise par Martin Bouygues commencera au « premier semestre » 2014

Business

Par Jerome le

La semaine dernière Martin Bouygues, président du groupe qui porte son nom, promettait une guerre contre Xavier Niel sur l’internet fixe avec des offres qui pourraient faire économiser 150 euros par an aux abonnés. Olivier Roussat, à la tête de Bouygues Télécom, a bien voulu revenir un peu sur le sujet dans une interview accordée hier à France Inter.

Olivier-Roussat

Pour ne pas trop gâcher l’effet d’annonce, le PDG ne s’est pas trop étendu sur le sujet. Il a toutefois indiqué que la nouvelle offre arriverait durant le « premier semestre » 2014, précisant qu’il s’agit d’une « offre de rupture qui [répondra] aux besoins des Français ». Il en a également profité pour réaffirmer la politique tarifaire avancée par Martin Bouygues.

La totalité de l’interview est disponible ci-dessous.

Source: Source