Sécurité : Jennifer Aniston plus ‘dangereuse’ que Rihanna

Sur le web

Par Gregori Pujol le

Selon une étude des Laboratoires Bitdefender, Jennifer Aniston (19,55 %) est la célébrité la plus utilisée ces derniers mois par les scammeurs afin de piéger les utilisateurs et ainsi leur dérober des données privées, ou encore tenter d’exécuter du contenu malveillant sur leur ordinateur.

Rihanna (16,26 %) et Selena Gomez (13,84 %) arrivent respectivement en 2e et 3e position. Cette étude montre aussi que les films attendus en salle se révèlent être un leurre efficace pour piéger les cinéphiles un peu trop curieux.

unnamed (7)


Certains de ces spams associent le nom d’Aniston à du contenu sexuellement explicite, et un simple clic du destinataire sur le lien permet au scammeur d’installer un Cheval de Troie sur son système afin de récupérer ses données bancaires.
Rihanna, quant à elle, apparaît dans des e-mails redirigeant l’utilisateur vers des pages Web au contenu pornographique et des sites plus ou moins frauduleux de vente d’accessoires en ligne (il est peu probable que l’utilisateur piégé reçoive un jour la marchandise commandée et payée sur ces sites).
Enfin, les spams citant Selena Gomez vantent les mérites de la chirurgie esthétique ou des concerts gratuits en ligne. Ces publicités visent en fait à rediriger l’utilisateur piégé sur des sites de phishing permettant alors aux scammeurs de voler ses identifiants et mots de passe à des fins malveillantes.
Miley Cyrus, Scarlett Johansson, Marilyn Monroe, Katy Perry, Beyonce Knowles, Sandra Bullock et Eminem sont également ces derniers mois, des célébrités très utilisées pour propager des campagnes de scams.

Outre les noms de célébrités, l’analyse de Bitdefender révèle que les scammeurs utilisent aussi des titres de films pour attiser la curiosité et piéger les utilisateurs. Gravity, occupe une place de premier ordre suivi de 12 Years a Slave, Insidious et The Avengers qui font figure d’appâts pour des campagnes de spams en cette fin d’année.