CES Preview : Meizu MX3

Evénement

Par Anh Phan le

Dévoilé en novembre dernier pour le marché chinois, c’est au CES 2014 que nous avons enfin pu découvrir le dernier smartphone du constructeur chinois, le Meizu MX3.

Positionnée comme une phablet haut de gamme, je vous rappelle que le MX3 est équipé d’un écran 5,1″ avec une résolution de 1080×1800, ce qui donne non pas un écran 16/9 mais 15/9. A côté, on retrouve un processeur octo-core Exynos 5 avec un Cortex A15 cadencé à 1,6Ghz ainsi qu’un Cortex A7 à 1,2Ghz, 2Go de RAM, un APN de 8 Mégapixels, une caméra frontale de 2 Mégapixels, une batterie de 2 400 mAh, du NFC, du Bluetooth 4.0 ainsi que la 4G dans certains pays, le tout avec une épaisseur de 9,1 mm.

Le MX3 tourne sous Android 4.2 avec la surcouche Flyme 3.0 et coûte environ 400 € pour le modèle 16 Go et 600 € pour le modèle 128 Go.

meizu-mx3-live-01

Au niveau de la finition, inutile de vous préciser que c’est du plastique et même s’il est plutôt bien fini, ça reste du plastique comme on peut en voir à la pelle chez les constructeurs chinois ou coréens. L’écran ne fait finalement que 5,1″ et une fois en main, il ne diffère pas tant que ça des smartphones plus connus comme le Samsung Galaxy S4 ou encore le LG G2. C’est d’ailleurs étonnant de voir comment Meizu le positionne, à savoir comme une phablet alors que c’est un smartphone de 5″ dans l’absolu.

meizu-mx3-live-11

Concernant FlyMe 3.0, il réagit plutôt bien et je le trouve plutôt agréable à l’utilisation même si ça ne change pas fondamentalement d’Android Stock. En fait, c’est surtout au niveau du bouton physique d’Accueil, combiné avec des options de navigations supplémentaires qu’on pourra être un peu surpris au départ. L’écran du Meizu MX3 est plutôt lumineux mais je ne pourrais pas vous dire encore au niveau des couleurs mais ça me semblait plutôt correct.

On commence maintenant à pouvoir de plus en plus de smartphones plus que corrects avec une finition plus que correcte et surtout un prix assez intéressant. A suivre mais c’est un peu la tendance qu’on voit actuellement, on n’est plus obligé d’investir plus de 500€ pour avoir un bon smartphone et ce, quelque soit la taille.