[Oups] Le Canada a espionné ses citoyens par erreur

Sur le web

Par Pierre le

La Communications Security Establishment (CSE), l’équivalent de la NSA au Canada, a admis avoir espionné certains de ses citoyens. Néanmoins, l’agence canadienne précise qu’elle n’a pas fait exprès…

sp_1204_03

Dans une note publiée par ses soins, la CSE précise que son rôle consiste à scruter les communications d’étrangers pouvant mettre en danger la sécurité des Canadiens. Mais pas de chance, l’agence a aussi accidentellement intercepté des communications de personnes canadiennes. Un espionnage accidentel tout à fait illégal, précise l’agence.

Le CSE n’a en effet pas le droit d’espionner ses citoyens, ni même de sous traiter l’espionnage. La CSE précise tout de même qu’un tel espionnage est possible, si seulement une agence est assignée par le gouvernement, ce qui n’arrive quasiment jamais.

La CSE admet donc son erreur et c’est tout à son honneur. Le contexte actuel est en effet délicat concernant l’espionnage des communications en ligne et l’agence a fait preuve de courage en avouant ses erreurs.

Source: Source