Los Angeles bannit la cigarette électronique des lieux publics

Ville de Geeks

Par Pierre le

Comme New York en décembre, Los Angeles a décidé de déclarer la guerre à la cigarette électronique. Le produit a en effet le vent en poupe en ce moment et nombre d’Angelenos se sont mis à utiliser ce dispositif. Cela n’est pas du goût de la municipalité qui a décidé de bannir l’e-cigarette des lieux publics.

6a00d8341c630a53ef0120a520ee35970b

Comme les vraies cigarettes, les e-cigarettes sont désormais bannies des restaurants, des discothèques, des administrations, des bureaux, mais aussi des parcs et des plages. Les contrevenants risquent une lourde amende, comme c’est déjà le cas avec les cigarettes normales. A noter que les clubs de « vapotage » sont toujours autorisés et que la législation n’interdit pas (encore) l’apparition à l’écran des e-cigarettes dans les films en Californie.

Pour justifier son choix, la mairie de Los Angeles indique que l’e-cigarette est dangereuse pour la santé. Certes, moins dangereuse que la cigarette, mais dangereuse tout de même. Une mesure drastique qui ne va donc pas faire plaisir aux adeptes californiens du vapotage.

En France, l’Etat va se pencher sur cette histoire de cigarette électronique. En effet, le produit est toujours utilisable dans les lieux publics et est vendu dans des boutiques indépendantes. Cela pourrait changer à l’avenir et cela mettrait un terme à un business qui explose dans notre pays.

Source: Source