[Pousse savon] Il crée une manette de jeu avec une bouteille de lotion pour les mains

Par Corentin le

Si le jeu vidéo japonais est plein de bizarreries, le jeu vidéo indépendant japonais quant à lui EST une bizarrerie.

Takahiro Miyazawa est prêt pour la Saint-Patrick

Des périphériques inédits, on en a vu passer dans l’histoire du jeu vidéo. Il y a eu des flingues, des volants, des cannes à pêche, des clubs de golf, des gants, des machines à coudre, des vaginettes, etc. En fait, il y en a tant qu’on en a fait un top 5 il y a quelque temps.

Mais au Japon, on pense que ce n’est pas assez. Non. On pense que l’avenir du jeu vidéo passera par la variété des périphériques.

La mise en application de ce credo se fait notamment au BitSummit de Kyoto. Il s’agit d’un festival consacré au jeu vidéo indépendant où un monsieur présente son titre qui se joue avec une bouteille de lotion pour les mains.

Le jeu s’appelle ShCoCoooCoCo. Parce qu’en japonais, l’onomatopée qui décrit le bruit émis par une pompe que l’on presse, c’est « shuko-shuko ». Et maintenant vous savez aussi que les Japonais inventent des onomatopées pour tout et n’importe quoi.

The Verge, qui rapporte le récit de cette belle avancée du jeu vidéo, a même pu interroger l’heureux concepteur : Takahiro Miyazawa.

Les jeux qui se jouent à la souris et au clavier sont plutôt courants, alors je me suis dit que j’allais faire une manette bizarre.

Parfait.

Sauf que voilà, les bouteilles de lotions interactives en USB, ce n’est pas facile à vendre sur le Google Play ou sur l’App Store.

Cette bouteille est la seule que j’ai prévu de faire. Mais si quelqu’un souhaite en faire plus pour moi, je serais heureux de travailler avec lui. Je suis actuellement à la recherche d’une société susceptible de m’aider.

Ouais. Bonne chance.

De ce que j’en vois sur le Vine, ShCoCoooCoCo c’est sur PC et ça n’arrivera certainement jamais chez nous.

stopwatch 2 min.