Des chercheurs conçoivent des LED de 3 atomes d’épaisseur

Gadget

Par Jerome Durel le

Les LED que nous connaissons aujourd’hui sont déjà des merveilles de miniaturisation, mais à côté de celles réalisées par une équipe de chercheurs de l’université de Washington elles feraient pâle figure : elles ne mesurent que trois atomes d’épaisseur.

led-3-atomes

Oui, trois atomes. Impossible de faire plus fin selon l’équipe qui réussit ainsi à atteindre les limites de la physique (connue ?). Pour donner un ordre d’idée, Jason Ross, co-auteur de l’article publié dans la revue scientifique Nature Nanotechnology, et accepté aujourd’hui par cette dernière, explique que la LED est 10 000 fois plus fine qu’un cheveu humain.

En simplifiant, la prouesse est réalisable grâce à l’utilisation d’un nouveau semi-conducteur, le plus fin connu à ce jour, qui répond au doux nom de diséléniure de tungstène en lieu et place du phospho-arséniure de gallium utilisé actuellement comme base.

Autre avantage, les panneaux créés sont flexibles. Ce qui les rend d’autant plus intéressants à l’heure où les objets connectés se démocratisent. Les chercheurs envisagent également d’autres applications, notamment dans le domaine de la signalisation. Il s’agit selon les chercheurs d’une des plus grosses avancées dans le domaine, la chose est par ailleurs moins énergivore que les solutions actuelles.

Source: Source