Le Galaxy S5 démonté, pour un coût de production de…

Smartphone

Par Jerome Durel le

C’est une tradition pour toutes les grosses nouveautés : iFixit s’est amusé à démonter le Galaxy S5 et l’institut IHS s’est évertué à estimer les coûts de composant du téléphone de Samsung.

Commençons par les spécialistes du démontage. Le point fort du téléphone : une batterie très facilement remplaçable, il n’y a même pas besoin de tournevis. Le bloc « écran » est l’un des premiers composants qu’il faut retirer pour procéder aux réparations. En cas de fissure, il ne sera donc pas trop compliquer à remplacer.

Cela entraîne un problème, pour toute autre réparation, il faudra retirer l’écran. L’un dans l’autre, iFixit attribue donc une note moyenne de 5 sur 10, c’est trois points de plus que le HTC One (M8) et un de moins que l’iPhone 5s.

gs5
image : IHS

Pour ce qui est des composants, l’institut IHS (cité par Re/Code) arrive à une addition de 256 dollars, c’est un peu plus que les autres terminaux hauts de gamme qui se situent généralement autour des 200 dollars. Le plus gros poste de dépenses, comme toujours, se situe dans la partie « écran » avec 63 dollars. Le coût des mémoires – RAM et Flash – s’élève quant à lui à 33 dollars.

Le Snapdragon 801, ne représenterait pas un surcoût notable rapport à la génération précédente, une trentaine de dollars. Vendu 660 dollars, Samsung réaliserait donc environ 60% de marge sur les composants. Notons que la R&D,  la distribution ou encore le marketing ne sont pas pris en compte.