André-Pierre Gignac n’a pas du tout apprécié la pub de Burger King

Sur le web

Par Pierre le

Nous en parlions hier : Burger King va ouvrir un nouveau restaurant à Marseille. Pour lancer ce nouveau site, la chaîne a créé le buzz sur Twitter en postant un message clamant « Un Whooper pour Gignac », l’attaquant de l’Olympique de Marseille. Et Gignac n’a pas du tout apprécié la blagounette.

BIGMACGIGNAC

Si vous ne connaissez rien au football, sachez que l’histoire débute lors d’un match de l’OM contre le PSG au Parc des Princes en 2012. Les supporteurs parisiens, se moquant du surpoids du joueur, scandent « Un Big mac pour Gignac« . À l’époque, le joueur avait plutôt bien pris la chose, postant même une photo de lui en train de manger un Big Mac sur Twitter. Un running gag qui dure depuis deux ans maintenant.

Burger King a fait le choix de rebondir sur cette blague avec sa publicité. Mais voilà, André-Pierre Gignac commence à ne plus trouver ça drôle. De plus, Burger King a utilisé son nom sans l’accord du joueur. Cerise sur le gâteau, le joueur aurait même été chambré par ses coéquipiers à la suite de la publicité de BK.

BK_Provence_G

Gignac va donc négocier avec BK pour obtenir réparation. Si les négociations n’aboutissent pas, le joueur pourrait traîner la chaîne en justice. Voilà donc une histoire qui aurait toute sa place dans notre Top 5 des CM Fail.

Source: Source