Le Game Boy a 25 ans !

culture geek

Par Pierre le

Hier, le Game Boy fêtait ses 25 ans ! La console mythique de Nintendo est en effet sortie le 21 avril 1989 au Japon. Elle a révolutionné le jeu sur portable, puisqu’avec la console, il était possible de changer de jeu via des cartouches, ce qui n’était pas le cas sur les précédentes portables de Nintendo. 25 ans, c’est énorme dans l’histoire du jeu vidéo. 25 années durant lesquelles le média a considérablement évolué.

535549e8e7bfdGameBoy

Le 21 avril 1989, le Game Boy débarque dans les boutiques japonaises. Au menu, une console compacte (pour l’époque), un écran noir et blanc d’une définition de 160 × 144 pixels, un processeur Sharp z80 cadencé à 4 Mhz, 8 Ko de RAM, et un emplacement pour quatre piles.

Après une sortie réussie, le Game Boy débarque aux Etats-Unis pendant le mois de juillet 1989. En Europe, nous avons dû attendre septembre 1990 pour poser nos mains dessus.

Le Game Boy a connu des jeux devenus cultes comme Tetris, Super Mario Land, Link’s Awakening, etc. Mais c’est aussi une pelletée d’accessoires, comme le Game Boy Printer ou le Game Boy Camera, pour prendre des selfies before it was cool.

La console de Nintendo a laissé un héritage considérable. Chez Nintendo, tout d’abord, où les modèles de Game Boy se sont succédés. Il y a d’abord eu le Game Boy Pocket en 96, version mini de la machine lancée pour sauver les meubles suite à l’échec du Virtual Boy, puis le Game Boy Color en 98 (qui comme son nom l’indique apportait de la couleur).

Le véritable successeur du premier Game Boy, c’est le Game Boy Advance en 2001, suivi d’une édition SP plus compact. La dernière machine à porter le nom Game Boy sort en 2005 : c’est le Game Boy Micro.

Nintendo a continué avec les consoles portables avec la DS en 2004 et la 3DS en 2011. Si le terme Game Boy a été abandonné, la DS ne trompe personne : c’est bien la suite logique du Game Boy.

1394531419

Les concurrents se sont également engouffrés dans la brèche des consoles portables. Nous pouvons citer Sega qui lance son Game Gear en 1990, Nokia qui s’est vautré avec sa N-Gage en 2003 ou Sony avec sa PSP en 2004.

Quoi qu’il en soit, le Game Boy restera éternellement le roi des consoles portables. Si comme nous, la nostalgie vous gagne, n’hésitez pas à ressortir la vieille console de la cave pour vous refaire une petite partie de Tetris.

Joyeux Anniversaire le Game Boy !

PS : Oui, nous faisons partie de ceux qui disent LE Game Boy 🙂