Twitter : Quand l’opération de communication de la police de New York tourne au fiasco

Sur le web

Par Pierre le

Twitter est un outil de communication redoutable qui peut se retourner contre vous à tout moment. La police de New York en a fait les frais. En effet, le NYPD a lancé une campagne de communication sur le réseau qui a tourné au gros fail.

Pourtant, à l’origine, la campagne partait d’un bon sentiment. Sur Twitter, la police avait demandé aux citoyens de la Grosse Pomme de poster des photos d’eux en compagnie d’agents. Mais voilà, après quelques photos montrant des policiers sympathiques, des photos de violences policières ont envahi le hashtag #myNYPD.

Les internautes, photos à l’appui, se sont en effet plaints du peu de tact des forces de l’ordre dans la ville américaine. Le thème qui revient le plus ? La propension de la police à contrôler et brutaliser les populations afro-américaines et latinos.

Bien entendu, l’histoire ne s’est pas arrêtée là. L’opération de dénonciation de violences policières s’est étendue au hashtag #MyLAPD (police de Los Angeles). Au menu, des photos de violences policières dans la cité des anges. L’exemple le plus emblématique ? La photo de policiers tabassant Rodney King, ce qui avait entraîné des émeutes dans la ville en 1992.

Une campagne de communication qui aurait eu toute sa place dans le Top 5 des CM fail

Source: Source