Philips attaque Nintendo en justice pour violation de brevets

Business

Par Pierre le

Les derniers résultats de Nintendo ne sont pas très bons et la firme de Kyoto avait besoin de tout sauf d’un procès. Le constructeur Philips vient en effet d’attaquer Big N en justice aux Etats-Unis pour violation de brevets. La Wii ainsi que la Wii U sont visées par la plainte.

wii-main2-0501-478139

Il faut savoir que l’histoire ne date pas d’hier. Déjà en 2011, Philips avait prévenu Nintendo et avait demandé des compensations. Mais Big N a fait la sourde oreille et l’histoire se terminera devant les tribunaux.

Deux brevets sont concernés. Un sur un Dispositif de contrôle d’un corps virtuel et un sur le Système d’interface utilisateur basé sur le dispositif de pointage. Bien entendu, cela concerne la Wiimote de Nintendo, l’un des arguments de vente de Nintendo pour la Wii. Les technologies utilisées dans la manette appartiendrait en effet à Philips, qui veut aujourd’hui sa part du gâteau.

Ce sera aux tribunaux de trancher mais Nintendo pourrait perdre beaucoup dans l’histoire en payant de gros dommages et intérêts. Philips demande également l’interdiction de vente de la Wii U au pays de l’oncle Sam.

Source: Source