Ils piratent un distributeur automatique grâce à son manuel déniché sur Internet

Général

Par Elodie le

Deux adolescents canadiens de 14 ans ont réussi à pirater un distributeur de la Bank of Montréal sans grande peine. En effet, ils ont trouvé son...

Deux adolescents canadiens de 14 ans ont réussi à pirater un distributeur de la Bank of Montréal sans grande peine. En effet, ils ont trouvé son manuel d’utilisation sur Internet et ont tenté leur chance. Bingo !

piratage_DAB_adolescents_Montréal

À la rubrique des faits divers on ne compte plus les articles relatant les braquages de DAB mais surtout l’ingéniosité avec laquelle ces larcins ont été commis. Du plus brute – explosif ou voiture bélier – au plus subtil – une clé usb piratée – et insolite – une fourchette.

Les malfaiteurs rivalisent de virtuosité pour parvenir à leurs fins, quand il suffit parfois d’un simple mode d’emploi trouvé sur internet.
C’est le tour de force qu’ont réalisé de jeunes ados de 14 ans résidant à Montréal. Après avoir lu le manuel, Matthew et Caleb se sont rendus dans le centre commercial le plus proche durant leur pause déjeuner. Une fois devant le distributeur de la Bank of Montréal, ils ont tapé un code par défaut à 6 chiffres nécessaire pour déverrouiller le mode administrateur du DAB. Ce code est similaire au code PIN par défaut (0000) qui doit être modifié par l’utilisateur final, sauf qu’ici personne ne s’en est donné la peine.

Comme l’un d’eux l’explique au Winnipeg Sun :

“On s’est dit que ce serait amusant d’essayer mais on ne pensait pas que ça marcherait”

Malins mais pas malhonnêtes pour autant, une fois le DAB cracké , ils se sont rendus dans la banque pour rendre compte de leur trouvaille. Cependant, les employés de l’agence ne les ont pas cru, faute de preuves évidentes.
Qu’à cela ne tienne, ils sont retournés au distributeur, mais cette fois-ci ils ont imprimé le montant détenu dans le distributeur ainsi que le nombre de retraits effectués ce jour là. Histoire d’enfoncer le clou, ils ont également modifié le montant des frais additionnels (1 cent) et quelque peu relooké le message d’accueil du DAB :

« Partez. Ce distributeur a été piraté »

Une fois de retour dans l’agence avec les différentes impressions en mains, les réactions ont été toutes autres et le sérieux de leur démarche ne faisant plus aucun doute.
Comme le relate l’un des ados, le directeur de l’agence a été appelé pour s’entretenir avec eux, très préoccupé il a assuré qu’il allait contacter la direction de la sécurité.

En revanche, la préoccupation des garçons était différente, ils étaient désormais en retard en cours. Caleb a donc demandé un mot d’excuse avec en-tête de la banque pour expliquer leur retard. Demande accordée : « Veuillez excuser Caleb et Matthew pour leur retard après la pause déjeuner due à l’aide qu’ils ont apporté à la sécurité de la Bank of Montréal ».

Par le suite, la banque a précisé qu’elle allait renforcer la sécurité de ses distributeurs, ajoutant que les informations et comptes clients n’ont jamais été mis en danger.

BoM_piraté_DAB_ado

Source: Source

23 Commentaires

  1. JN

    11 juin 2014 at 12:43

    Des ados honnêtes ? Bienvenue au Canada !

  2. Nicnl

    11 juin 2014 at 12:45

    Haha, sympathique le mot d’excuse

  3. snam le vil

    11 juin 2014 at 13:02

    le mot d’excuse hyper prestige quand même !!

  4. madaniso

    11 juin 2014 at 13:14

    Celui qui a installé le distributeur va rapidement être au chômage, c’est lui qui est responsable à 100%.

    Dans un autre contexte, si vous savez le nombre de gens qui laissent le code Pin par défaut sur leur smartphone ou ceux qui mettent 12345678 ou motdepasse comme mot de passe de messagerie…

  5. Hugo

    11 juin 2014 at 13:19

    @JN : Je confirme… Ce pays est assez incroyable niveau éducation 🙂 Il est souvent vanné par les Etats-Unis (un peu comme les belges sont vannés par les français), mais j’ai rarement vu un peuple aussi soudé, amical et bien élevé 🙂

    Evidemment, ils ont aussi des idiots, comme partout… Mais dans l’ensemble c’est un chouette endroit 🙂

    Rien que de voir les gens faire la queue pour attendre le bus, c’est magique o//

  6. slowbrain

    11 juin 2014 at 13:21

    Le coup de mot de passe par défaut 🙂 toujours aussi performant.
    Je me dit juste que le banquier aurais peu être moins conciliant, voir appeler la police.
    Jolie histoire en tout cas.

  7. ticoq

    11 juin 2014 at 13:28

    Question : avaient-ils la possibilité de retirer de l’argent ? Ils avaient peut être tout simplement accès qu’a la configuration et aux log, mais impossible de “simuler” une transaction !

  8. lecureuilfou

    11 juin 2014 at 13:44

    @madaniso: t’inquiète pas celui qui a installé ce distributeur était engagé en intérim, il est déjà au chômage!
    enfin ça se passe comme ça en France!

  9. N2

    11 juin 2014 at 13:51

    Ils ont appliqué au pied de la lettre : RTFM

  10. Bernard Pivot

    11 juin 2014 at 13:53

    “En revanche, la préoccupation des garçons ÉTAIT différente”

    😉

  11. kronosmurat

    11 juin 2014 at 14:21

    Ces gars la méritent une belle récompense 😉

  12. cinn

    11 juin 2014 at 14:26

    Classe…

  13. tewi

    11 juin 2014 at 15:14

    “Ils piratent un distributeur”: titre racoleur, mais ils n’ont fait que passer la machine en mode Admin en utilisant le mdp par défaut. Où est le hack?

  14. rcorp

    11 juin 2014 at 15:28

    “Argent facile !” T2

  15. petis

    11 juin 2014 at 15:34

    @tewi

    Hum, pas d’accord. Ils ont déjoués la sécurité d’un système mise en place pour accéder à des ressources auxquelles ils n’ont pas l’autorisation. La plupart du temps le piratage consiste bêtement à accéder au root pour récupérer les pleins pouvoirs sur la machine, encore faut-il pouvoir déjouer les barrières sur le chemin.

  16. mika

    11 juin 2014 at 15:34

    J’aimerais bien voir la même histoire avec les roumains sur les champs élysées.
    Sinon pour le mot d’excuse, franchement c’est classe et drôle mais qui va croire ça ?? c’est ça oui donnez moi le nom de la personne qui vous a écrit cette fausse excuse.

  17. Tofe

    11 juin 2014 at 16:11

    @tewi: pirater un système, c’est parfois très simple, il “suffit” d’avoir la bonne idée. Ici il n’y a même pas de hack, puisqu’il n’ont pas modifié la machine d’origine.

  18. promo

    11 juin 2014 at 16:16

    Aux USA, ils auraient été jugés en tant que majeur pour tentative de détournement d’argent et mis en prison pour quelques années …

  19. l3x0rcist3

    11 juin 2014 at 16:27

    en même temps, ils auraient été bêtes de prendre de l’argent…

    C’est unr histoire d’éducation, mais pas dans le sens ” les canadiens sont sympa “, mais plus intelligents.
    On es filmés à chaque fois que l’on touche à un distributeur automatique.

    Ils avaient le choix entre prendre l’argent et être sûr de se faire coincer plus tard, ou dénoncer la faille et avoir leur quart d’heure de célébrité. Ils ont fait le bon choix, contrairement en France ou 99.9999% des ados auraient été assez stupides pour se servir.

  20. kekounet

    11 juin 2014 at 17:17

    @l3x0rcist3 :Une fausse moustache, un bonnet et des gants, et les flics ne te chopperont jamais. Il suffit de regarder les émissions de flics sur la TNT pour le savoir…

  21. tewi

    11 juin 2014 at 22:55

    Donc en gros, ils ont réussi à pirater la maison: ils sont rentrés par la porte de devant grande ouverte..

  22. Qidamin

    12 juin 2014 at 2:32

    @promo : pas besoin d’aller aux US, je me rappelle de cet ingénieur qui avait trouvé comment pirater les CB, il avait annoncé le truc et s’est pris un procès par je ne sais plus quelle banque pour piratage!

  23. Alondra

    26 juillet 2020 at 11:25

    J’ai reçu ma CARTE ATM PROGRAMMÉE à retirer le maximum de 5 000 $ par jour pour un maximum de 30 jours via ([email protected]). J’en suis si heureux parce que je l’ai utilisé pour obtenir 150 000 $ et payer toutes mes factures. Il récupère également les bitcoins perdus. vous avez peut-être perdu votre bitcoin par mauvaise gestion ou piratage. Le contacter maintenant pour une solution. courriel: [email protected] WhatsApp: 16315383658

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *