[Revolution] De nombreux employés de chez Crytek auraient arrêté de travailler

Par Henri le

Apparemment rien ne va plus chez Crytek ! Une grande partie du studio britannique serait en grève, bien que la firme le démente.

Crytek-21

Une bonne partie des employés anglais de Crytek serait actuellement en grève, et se plaignent de nombreux salaires non versés. Sous anonymat, plusieurs sources ont déclaré qu’une centaine de développeurs étaient partis, sans préciser si ces départs étaient définitifs ou non. Certains d’entre eux n’auraient reçu que 600 à 700 livres de salaire, et ce depuis plusieurs mois.

Ces rumeurs ne sont pas nouvelles, et laissaient déjà entendre que le projet Ryse 2 avait été avorté. Pire encore, certaines sources avaient déclaré que Crytek risquait la banqueroute. Une rumeur que le studio avait démenti.

Ryse2-620x

Crytek serait actuellement en discussion avec Deep Silver, qui est l’éditeur du jeu Homefront : The Revolution, qui doit bientôt être présenté dans plusieurs shows. Deep Silver réfléchirait à acquerir Crytek pour amortir cet investissement. Le jeu est prévu sur PC, PS4 et Xbox One pour 2015. La licence avait été rachetée à THQ en janvier 2013 pour 500 000 $. Ni Crytek, ni Deep Silver ne se sont exprimés sur la question.

Si rien n’est confirmé pour l’instant, force est de constater que la situation est instable !