Crash MH17, la Russie s’arrange avec la réalité sur Wikipedia

Sur le web

Par Elodie le

Sur Wikipedia aussi la bataille diplomatique fait rage pour savoir qui, des Russes ou des Ukrainiens, a abattu en vol le MH17 de la Malaysia Airlines causant la mort des 298 personnes à bord.

Armed pro-Russian separatist stands at a site of a Malaysia Airlines Boeing 777 plane crash in the settlement of Grabovo in the Donetsk region
Un séparatiste pro-russe sur le site du crash de l’avion MH17 de la Malaysia Airline près du village de Grabovo, dans la région de Donetsk, le 17 juillet 2014, crédit Maxim Zmeyev — Reuters

Depuis le crash du MH17, Russie et Ukraine se renvoient la responsabilité du tir, les États-Unis accusent un camp quand l’Union Européenne réclame la vérité et la possibilité pour les secours et experts d’accéder en toute quiétude au lieu du drame.
Dans ce capharnaüm médiatique et diplomatique, il est difficile de démêler le vrai de la rumeur, d’autant plus quand l’un des camps écrit l’histoire à la lumière de sa vérité et ses intérêts.
C’est le Telegraph qui a repéré cet arrangement avec l’histoire, ou plutôt un bot de Twitter, @RusGovEdits, qui repère et tweet toutes les modifications enregistrées sur Wikipedia et réalisées par une adresse IP appartenant au gouvernement russe. Outil également utilisé pour celles du Parlement au Royaume-Uni et pour le Congrès américain.

Dans un premier temps, un contributeur, dont l’adresse IP est située à Kiev, comme le rapporte Slate , a complété un article listant les accidents d’avion imputables au Boeing 777 incluant le MH17. Sans demi-mesure, ce contributeur pointe alors du doigt les « terroristes » :

L’avion [vol MH17] a été abattu par des terroristes de la République autoproclamée du Peuple de Donesk grâce à un système de missiles Buk, que les terroristes ont reçu de la Fédération de Russie.

Cependant, moins d’une heure plus tard, c’est une toute autre histoire qui se voit (ré)écrite. Désormais , « l’avion [de la Malaysia Airlines] a été abattu par des soldats Ukrainiens ».

La page en question a été éditée depuis le siège de VGTRK (devant signifier en russe, Compagnie d’État pan-russe de télévision et de radiodiffusion, enfin c’est Wikipédia qui le dit…), groupe de médias russes – télévision et radio – détenu par l’État Russe.

Wikipedia_russia_MH17_edit

Sur Wikipédia il n’est pas rare de voir certains articles truffés de contre-vérités, sciemment ou non, et parfois dans un but humoristique (souvent les pages de personnalités, Xavier Bertrand s’est ainsi retrouvé affilié à… Plastic Bertrand).

Ici, en l’occurrence, c’est une guerre diplomatique qui se joue. Les États-Unis, par la voix de Barack Obama et John Kerry, ont d’ores et déjà annoncé que selon les services secrets américains l’avion a été abattu par un missile Sol-air, depuis une zone contrôlée par les séparatistes russes. Par ailleurs, pour le secrétaire d’État, « Il est assez clair qu’il s’est agi d’un système qui a été transféré de Russie et remis aux mains des séparatistes ».

Accusations dont les pro-russes et la Russie se défendent. Dans les premières heures du drame, Vladimir Poutine avait déclaré que cette « tragédie » était à imputer au gouvernement ukrainien. Quant au leader séparatiste Alexander Borodai, il affirme que les tirs venaient du gouvernement ukrainien, les médias russes, eux, accusent l’armée ukrainienne. Comme Wikipedia donc…

Source: Source