[Wii, mais non] Nintendo vend enfin des Wii U, mais perd toujours de l’argent

Par Corentin le

Voici les premiers résultats financiers de Nintendo depuis la sortie de Mario Kart 8. Si l'effet bénéfique de l'IP se fait ressentir, les résultats globaux de...

Voici les premiers résultats financiers de Nintendo depuis la sortie de Mario Kart 8. Si l’effet bénéfique de l’IP se fait ressentir, les résultats globaux de la firme n’en sont pas pour autant bons.

Nintendonope

Le rapport financier trimestriel tient en compte les résultats enregistrés entre avril et juin 2014. Et la première chose que l’on peut noter, c’est les 510 000 Wii U écoulées sur cette période. C’est une nette augmentation par rapport au trimestre précédent où seules 310 000 consoles avaient trouvé preneurs.

La raison de cette hausse est bien entendu la sortie de Mario Kart 8 en mai dernier qui est parvenu à se vendre à 2,82 millions d’exemplaires un mois. Étant donné le parc installé de console qui atteint les 6,68 millions aujourd’hui, c’est plutôt impressionnant. Pratiquement un possesseur de Wii U sur trois a acheté le titre.

Pour la 3DS qui subit depuis quelques mois une baisse de régime, on compte tout de même 820 000 3DS vendues sur le trimestre (44,14 millions de 3DS depuis sa sortie) contre 590 000 sur le trimestre précédent. Cependant, si on compare avec l’année précédente, on perçoit très bien l’évolution négative de ces ventes. En effet, entre avril et juin 2013, Nintendo avait vendu 1 400 000 3DS à travers le monde, soit 580 000 de plus.

Malgré ce redressement de la Wii U, Nintendo continue de perdre de l’argent. La firme accuse une perte opérationnelle de 9,4 milliards de yen (environ 92 millions de dollars).

La raison est simple : malgré une augmentation sensible des ventes de la Wii U, les quantités ne sont pas encore suffisantes dans l’absolu. Le rapport pointe évidemment le manque de jeux d’envergure sur la console. En effet, à part Mario Kart 8, il n’y a pas eu de grosses sorties et soyons réalistes deux secondes, ça n’est ni Bayonetta 2 ni Hyrule Warriors qui vont inciter les consommateurs à acheter la console en prévision. Le line-up de Nintendo a beau avoir été l’un des plus intéressants du dernier E3, la grande majorité des jeux présentés ne sont prévus que pour 2015, au mieux.

Super Smash Bros. est quant à lui toujours prévu pour un vague hiver 2014. Il s’agirait de la seule sortie de la console qui pourrait éventuellement faire vendre quelques machines ; s’il n’est pas repoussé d’ici là. Rappelons que la version 3DS a été repoussée de l’été 2014 au 3 octobre.

Le rapport est cependant optimiste sur les profits de la firme pour cette année fiscale et continue de prévoir un bénéfice net de 20 milliards de yen d’ici mars 2015.

Bref, tout cela est un peu triste.

> Source (PDF)
> Via Kotaku

stopwatch 6 min.