Pour la cartographie, Samsung mise sur HERE de Nokia

Android

Par Olivier le

Samsung fait un pas de plus en dehors de la sphère d’influence de Google. Le constructeur a signé un accord avec Nokia pour promouvoir le système de cartographie HERE, au détriment de Google Maps.

Gear_S_front_black_2

Samsung a annoncé que la montre Gear S sous Tizen pourra utiliser les données de HERE, qui donneront en particulier aux porteurs l’indication fléchée de leur destination. Une application Android, encore en beta, à destination des utilisateurs de smartphones Galaxy, sera également rapidement mise en ligne.

HERE est une solution alternative crédible face à Google Maps. On y trouve la cartographie de 190 pays, la navigation pas à pas, les infos des transports publics, des points d’intérêt…

L’un des atouts d’HERE sur Android est la possibilité d’accéder aux cartes sans connexion réseau. De fait, l’app supporte la navigation hors ligne, en utilisant uniquement le GPS sans avoir à mettre de cartes en cache ou télécharger l’intégralité d’une carte avant usage (toutes les cartes sont déjà téléchargées dans la base de l’appareil. Gare au stockage !). Sur la montre Gear S, les données de HERE iront alimenter la base de l’app Navigator.

devices