J’ai une déclaration d’amour à faire à @HenryMichel

Par Corentin le

Cher Henry,

Je voulais que tu saches qu’à la rédaction du Journal du Gamer, on t’aimait très fort.

PL4E

Mes collègues ne sont pas forcément des personnes qui s’abonnent à quelqu’un sur YouTube. Moi, par contre, j’attends avec impatience chacune de tes vidéos. Ainsi, dès que mon onglet « abonnements » montre une nouvelle de tes œuvres, je le fais savoir à tout l’open space. On sait tous alors que notre journée sera plus belle.

Et on va être clair mon Riton — tu permets que je t’appelle Riton ? — t’as un talent monstre.

Le Player Lambda, c’est un daron qui joue aux jeux vidéo, qui ne s’y connaît pas forcément plus que ça, et qui offre des moments impayables d’innocence, de drôlerie et d’ingéniosité. Tu as réussi à créer un concept simple axé autour de ta propre personne et ça marche du tonnerre.

Ce n’est pas Cyrpritruc qu’on aurait du envoyer sur les planches du Grand Rex, c’est bien toi Riton ! Tu mérites les feux de la gloire ! Tu mérites ton compte Twitter en lettres de feu au-dessus des plus grandes scènes parisiennes !

Cette lettre ouverte, c’est à la fois pour te remercier de ton dur labeur, mais également pour te féliciter de tes 1 000 abonnés. Ce n’est pas rien et on est sûrs à la rédaction du JDGa que t’iras bien plus loin que ça. Aujourd’hui les 1 000 abonnés, demain, le monde, mon Riton.

Quant à ta dernière vidéo, écoute, j’ai envie de dire que tu es au sommet de ton art. Elle mérite d’être vue par le plus grand nombre et c’est pour ça qu’on s’est dit qu’on allait te faire un peu de promo. On pense aussi à ton CPM, tu sais. C’est naturel de s’entraider sur cet internet du futur où il n’y a plus d’argent nulle part.

On attend ta prochaine vidéo. Sérieux, on te kiff bb, change rien.

À la prochaine Riton,

P.-S. – Si tu nous namedrop pas dans ta prochaine vidéo, c’est que t’es un peu un bâtard, quand même.

stopwatch 2 min.