Sécurité des mots de passe sur Internet : les Français bon derniers en Europe

Sur le web

Par Gregori Pujol le

Le service Dashlane a récemment mené une enquête auprès de 70 000 de ses comptes actifs en analysant (de façon anonyme) le niveau de sécurité de leurs mots de passe. Classés sur une échelle allant de 0 à 100 (le maximum), voici les résultats de cette vaste investigation internationale :

logo-dashlane


– Les internautes allemands arrivent en tête du classement international de Dashlane en matière de mots de passe sécurisés avec un score moyen de 67 points. Les Français sont pale figure avec 58 points et décrochent la palme d’or des mots les plus vulnérables du vieux continent derrière les anglais. A noter que les internautes américains arrivent bons derniers du classement mondial avec seulement 52 points.

– En France, les femmes sont plus soucieuses de leur sécurité en ligne que les hommes. La sûreté de leurs mots de passe a été évaluée à 60 contre 58 pour le sexe opposé. Une véritable exception culturelle ! En effet, au Royaume-Uni c’est l’inverse qui se produit : les hommes obtiennent un score de sécurité de 61 points. Soit trois points de plus que les femmes. Même constat aux Etats Unis où les hommes affichent un score moyen de 52 points contre 50 pour les Américaines.

– En France, les membres de la génération Y (les personnes nées entre le début des années 80 et le début des années 2000) sont ceux qui utilisent les mots de passe les plus difficiles à pirater : les moins de 25 ans obtiennent un score de sécurité moyen de 65 points, et les 25-34 ans de 59. Sans surprise ces résultats élevés démontrent que cette génération a un niveau de maturité supérieur aux autres dans ce domaine. Une observation transfrontalière car aux Etats-Unis et au Royaume-Uni la génération Y est également à la pointe de la sécurité.

– Les internautes qui sécurisent le plus leurs mots de passe sont ceux qui dépensent le moins sur Internet via Dashlane (moins de 500€). En France, en Angleterre et aux Etats-Unis, ces internautes obtiennent un score moyen de 58 points (France : 60, UK : 60, USA : 54) juste devant les internautes dont les dépenses sont comprises entre 500 et 2 000 euros (56 points).

– Au niveau international, les utilisateurs sécurisent davantage leurs mots de passe sur les sites professionnels. Ces derniers totalisent un score de 62 points. Un chiffre qui s’explique peut-être par les politiques de sécurité imposées par les entreprises et obligeant les internautes à utiliser des mots de passe mieux sécurisés. Viennent ensuite les réseaux sociaux et sites de loisirs avec un score de 59 points, les sites e-commerce (58) et les sites de logiciels ou de technologie (58). Plus inquiétant : les sites bancaires et financiers bénéficient de mots de passe plus vulnérables avec 50 points de moyenne. Quant aux sites de voyages, ils constituent les parents pauvres de la catégorie avec 37 petits points.

– Au sommet du classement des sites les mieux protégés on retrouve logiquement ceux qui imposent un niveau de sécurité élevé à leurs utilisateurs, comme Microsoft (1er du classement avec un score de 83), iCloud, Apple, service-public, Paypal, impot.gouv.fr, EDF, Skype etc… Etonnamment, en bas du tableau, figurent des sites sur lesquels les internautes déposent pourtant un grand nombre de leurs données personnelles sensibles : les Allocations Familiales, la Caisse d’Epargne, l’Assurance Maladie ou encore Pôle Emploi. Des résultats d’autant plus inquiétants que les scores de sécurité sont très faibles.

Source: Source