[Bird Song] Ce jeu est très grand, mais ne tient que sur un écran

Par Corentin le

Voici Bird Song, le jeu qui a remporté les suffrages de la dernière Ludum Dare. Et en y jouant, on comprend pourquoi. Cette année, le thème...

Voici Bird Song, le jeu qui a remporté les suffrages de la dernière Ludum Dare. Et en y jouant, on comprend pourquoi.

Bird-song

Cette année, le thème de la Ludum Dare (une des deux grosses game jam qui existent dans le monde avec la Global Game Jam), c’était « Le jeu entier sur un seul écran ». Certains ont décidé de faire dans l’abstraction, comme le projet plutôt intéressant de Tom 7 dont je vous avais parlé il y a quelques semaines. Mais d’autres sont de vrais petits jeux super bien pensés.

C’est le cas de Bird Song, le petit jeu fait en 48h par Daniel « Managore » Linssen (The Sun and Moon), et ce qui est sûr, c’est qu’il intègre parfaitement le thème imposé.

Bird Song est un metroidvania où un petit oiseau va chercher à apprendre à voler. Pour se faire, il doit évoluer dans un immense niveau afin de récupérer améliorations et artefacts pour, in fine, obtenir ses ailes. Mais alors, si le niveau est immense, comment peut-il tenir sur un seul écran ? Hé bien, plutôt que de scrolling, Managore a choisi de mettre un effet de loupe sur l’endroit où se situe l’oiseau. Ainsi, vous pouvez garder un œil sur tout le niveau à tout moment.

Et… Et mince quoi, c’est super efficace ! Au début, je pensais que j’allais vite avoir la nausée et, finalement, non. Le tout fonctionne particulièrement bien.

Au classement général des jeux présentés lors de cette Ludum Dare, il est considéré comme le meilleur jeu dans son ensemble et comme le jeu respectant le plus le thème. Il est également classé 2e jeu le plus « cool ». Cool.

Et pour y jouer, rendez-vous sur cette page.

2 min.