CES 2015 : nuage personnel, disque wi-fi et de l’ultra-fin chez Seagate

Hardware

Par Membre rédacteur le

Seagate aussi avait plusieurs nouveautés à dévoiler aujourd’hui, en ce jour de pré-chauffe pour le CES. Le constructeur de périphériques de stockage n’a d’ailleurs pas mégoté sur les annonces.

Le Seven est ainsi le disque dur externe le plus fin du monde, rien de moins : 7 mm d’épaisseur pour 500 Go de stockage. Pour parvenir à cet exploit, Seagate a retiré tout le superflu et utilisé un disque de 5 mm d’épaisseur, les deux millimètres restants étant dus à la couche d’aluminium. Pour le reste, l’appareil propose un port USB 3. Pas encore de tarif, mais une date de lancement programmé pour la fin janvier.

Le Personal Cloud est d’un tout autre niveau. Il s’agit tout simplement d’installer son propre nuage chez soi qui s’incarne au travers d’un disque dur en réseau, dans lequel les appareils connectés pourront puiser vidéos, photos, et tous documents. Le contenu pourra être diffusé sur les téléviseurs compatibles (LG est de la partie) ainsi que sur le Chromecast.

Évidemment, les terminaux mobiles pourront aussi accéder aux fichiers par le biais d’une simple connexion web. Le Personal Cloud est proposé en deux parfums : un disque dur unique (de 3 à 5 To), ou deux disques durs (de 4 à 8 To). Le tout sera proposé d’ici la fin du mois à partir de 169$.

seagatewireless

Enfin, Seagate a dévoilé un nouveau disque baptisé Wireless, qui se destine principalement aux terminaux mobiles. On pourra de fait accéder au contenu de ces petits espaces colorés par wi-fi (ils génèrent un réseau local). Les disques (qui se contentent de l’USB 2.0) prennent aussi en charge AirPlay et Chromecast, et ils seront proposés en février pour 130$.