Netflix, sus aux VPN et autres proxy pour accéder aux répertoires étrangers

culture geek

Par Elodie le

L’offre Netflix en France est encore trop succincte ? Pas de problème pour ceux disposant d’un VPN notamment et qui leur permet d’avoir accès au répertoire US. Mais plus pour longtemps à en croire TorrentFreak, Netflix commencerait d’ores et déjà à bloquer VPN et proxy.

netflix_bans_vpn_proxy

Orange is the new black, Marco Polo, House of cards, autant de séries à mettre au crédit de Netflix et disponibles sur son catalogue. Oui, mais. Que vous soyez en France ou aux États-Unis vous n’aurez pas droit aux mêmes séries, saisons, films, offres. En France cela abouti à l’aberration suivante : Netflix ne peut pas diffuser sa propre série mettant en scène Frank Underwood (House of cards) puisqu’elle en a vendu les droits de diffusion exclusifs à Canal +.

D’ailleurs, lors de son arrivée en France, nombres de personnes se sont révélées déçues par le maigre catalogue proposé. Certains ont donc trouvé la parade via l’utilisation d’un proxy ou d’un VPN. En effet, certains internautes avisés ont remarqué qu’en utilisant une adresse IP américaine, il était tout à fait possible d’accéder à l’imposant catalogue américain, sous-titres français compris.

Mais selon TorrentFreak, Netflix ne l’entendrait pas ainsi et aurait déjà commencé à bloquer l’accès à ses catalogues étrangers effectués par VPN et proxy. Information cependant démenti par la firme.

En cause, le fruit des négociations passées avec les ayants-droit ayant imposé des exclusivités géographiques – illégales dans l’UE – sur leurs œuvres. En effet, Netflix négocie les droits de diffusion d’une œuvre pays par pays.

Netflix UK
Netflix UK

Depuis la mi décembre, de nombreux internautes utilisant des services tels que TorGuard, Unblock-US ou Unotelly, ont remarqué que leur accès étaient bloqués. Parfois, un simple changement de VPN suffit quand d’autres ne peuvent tout simplement plus utiliser le service de VOD.
Pour l’application Android Netflix par exemple, il n’est pas possible d’utiliser un autre serveur DNS que celui de Google et l’appli interdit l’utilisation de Netflix depuis un autre pays que le sien.

Par ailleurs, les leaks de Sony Pictures ont notamment dévoilé une ébauche de contrat de licence entre les deux compagnies dans lequel Netflix se voit contraint d’utiliser un service de géolocalisation pour s’assurer de la non utilisation d’un VPN ou proxy et ainsi « vérifier que l’utilisateur enregistré est bien localisé dans le territoire » mentionné.
Netflix se refuse à confirmer de telles méthodes de blocage, bien que celles-ci se révèlent assez courantes, Hulu l’ayant déjà expérimenté avant. Gageons que ces mesures vont s’accentuer ou du moins perdurer, Netflix étant toujours sous la pression des ayants-droit.

Source: Source