Quand Zlatan est censuré sur Youtube par la Ligue de Football Professionnel

Sur le web

Par Elodie le

Ce week-end, la Ligue de Football Professionnel (LFP) a obtenu la suppression d’une vidéo YouTube dans laquelle Zlatan Ibrahimovic s’illustrait lors d’un match de Ligue 1. Problème, cette vidéo ainsi que son message, s’inscrivait dans une campagne du Programme Alimentaire Mondial (WFP) de l’ONU.

zlatan_ibrahimovic_WPF_faim_LPF_censure_youtube

Peut-on tout supprimer et sacrifier sur l’autel des droits d’auteur ? C’est peu ou prou la question qu’a eu à se poser et à répondre la LFP ce week-end.

C’est la petite vidéo qui a buzzée ce week-end : Zlatan Ibrahimovic bravant l’interdit en ôtant son maillot et dévoilant à la face du monde son torse musclé et tatoué, les bras levés, triomphant. Jusqu’ici tout va bien, on est un peu coutumier du fait. Sauf que cette fois-ci la vidéo de son exploit a été censurée sur YouTube sur demande de la LFP.

Pourquoi tant de pudeur me diriez-vous ? La simple logique marketing du droit d’auteur. Les images diffusées illustrant un match de L1 dont la LPF détient les droits sur Internet avec l’Equipe.fr, YouTube et consorts n’ont pas l’autorisation pour en diffuser la moindre seconde.

Oui, mais. En l’occurrence, sur ce match, Zlatan ne s’est pas dévêtu pour la beauté du geste et faire se pâmer supporters et supportrices mais pour une bonne action à laquelle il est très attaché : la faim dans le monde via le World Food Programme de l’ONU.

Parmi ses nombreux tatouages se trouvaient ainsi inscrits de façon temporaire, 50 prénoms de personnes touchées par la faim et que le joueur de PSG avait tenu à porter sur lui. S’il a assuré que son geste « n’était pas prévu et spontané », il a souhaité leur rendre hommage à sa manière : « il y a des prénoms que personne n’acclame », « à chaque fois que vous entendrez vos noms, vous penserez à leurs noms ».
Images qu’a ensuite exploitées la WFP pour sa campagne, accompagnées de ce message : « Aujourd’hui, 805 millions de personnes souffrent de faim chronique dans le monde. Ne restez pas silencieux. »

LFP_zlatan_WFP

Problème, la LFP a obtenu le silence sur cette vidéo, les internautes trouvant au lieu et place de la campagne, ce message familier : « Cette vidéo inclut du contenu de LFP, qui l’a bloquée pour des raisons de droit d’auteur. »

Face à la censure et après l’explication fournie par Zlatan, la LFP s’est trouvée gênée aux entournures, d’autant que l’affaire a commencé à prendre de l’importance sur la toile.
Pour éviter toute polémique inutile et ne pas perdre totalement la face, la LFP a fait marche arrière « à titre exceptionnel », assurant par ailleurs qu’elle n’avait pas été prévenue de l’opération par le PSG ou l’ONU, « du coup, il y a eu un blocage automatique ». Le contenu bloqué par les robotcopyright a donc été débloqué « comme cela arrive quelque fois pour des causes caritatives », pour la satisfaction de tous.

Au passage, Zlatan ne semble pas s’émouvoir du carton jaune pris au passage pour avoir retiré son maillot sur le terrain : « J’ai 15 noms sur mon corps. Je ne suis pas assez grand pour écrire les 805 millions […] Une suspension à cause du carton ? Face à cette souffrance dans le monde je veux bien prendre un carton rouge ».