[La grande évasion] Un prisonnier arrive à s’échapper grâce à un simple email

Buzz

Par Pierre le

Neil Moore a de la suite dans les idées. Pour s’évader de prison, ce taulard anglais a tout simplement employé une méthode vieille comme le monde (enfin presque) : le phishing. Il s’est fait passer pour un greffier de la cour et a demandé sa libération… avec succès.

grande-evasion-affiche

Neil Moore était en détention provisoire au sein du pénitencier de Wandsworth, dans la banlieue londonienne. Il a été inculpé pour usurpation d’identité. Il s’est fait passer pour un banquier afin d’arnaquer plusieurs gros investisseurs, ce qui lui a permis de récolter plus de 2 millions d’euros.

Mais l’homme a été arrêté et mis au trou. Mais la prison, ce n’est pas pour Neil. Il s’est alors procuré un smartphone pour une évasion encore jamais vue. Créant un faux site internet et une adresse mail très proche de celle du tribunal qui traite son cas, il envoie un mail aux responsables de la prison, indiquant qu’il faut libérer le détenu Neil Moore. Quelque temps plus tard, les gardiens viennent dans sa cellule et l’accompagnent jusqu’à la sortie.

Néanmoins, Neil Moore s’est dit que s’échapper de prison n’était peut-être pas la meilleure chose à faire pour défendre son cas lors d’un procès. Après trois jours de cavale, l’évadé a décidé de se rendre. Son cas sera étudié par le tribunal le 20 avril prochain.

Source: Source