Google veut casser le roaming

Android

Par henel le

Bientôt, Google obtiendra l’étiquette d’opérateur mobile virtuel et se penche en ce moment sur les tarifs de roaming 

0320_gmail_970-630x420

Google a annoncé sa volonté de se tailler une place aux côtés des opérateurs mobiles lors du MWC. A en croire le Telegraph, l’entreprise compte se démarquer à l’aide d’un service de roaming sans frais supplémentaires. Quel que soit l’utilisation faites du forfait (voix, sms, data (…)), aucun coût en plus ne s’abattrait sur l’utilisateur. Soit une bonne nouvelle pour les consommateurs, et sans nul doute un grand coup de pied dans la fourmilière des opérateurs mobiles américains AT&T et Verizon. Et oui, cela concerne pour le moment que le territoire US.

Google passe un partenariat avec le groupe international Hutchinson Whampoa, qui possède d’ailleurs l’opérateur de téléphonie mobile Three, avec qui il a l’intention de combattre le roaming. Les deux entreprises sont sur la même longueur d’onde de ce point de vue. De plus, HW est bien implanté dans le monde, ce qui signifie qu’une expansion à grande échelle pour la firme de Mountain View est possible. Par ailleurs, Google va devenir par le biais de HW un opérateur téléphonique virtuel (MWNO) et il ne fera que louer les antennes relais. A noter que pour cela, la firme compte utiliser les bornes Wi-Fi de ses partenaires pour faire fonctionner son réseau.

It could also use the project to encourage operators to invest in new technology to improve mobile coverage via Wi-Fi networks.

Though Google’s plans are believed to be modest, a serious move by Google or Apple to enter the mobile market would be feared by the telecoms industry.

Au début de la décennie, Bruxelles s’était fixé comme objectif 2015 que le marché européen affiche un tarif unique. Nous y sommes et rien ne semble bouger pour nous, même si l’arrivée de Free a un peu bousculé les habitudes des autres opérateurs français.

A noter que le nouveau service de MVNO sera proposé le mois prochain, durant la Google I/O et qu’il est réservé au Nexus 6.

 

Source: Source