Colossal: un Godzilla-like qui passe mal

Cinéma

Par henel le

godzilla

Colossal, un film avec Anne Hataway qui ressemble pas mal à Godzilla, passe en ce moment au Festival de Cannes. Sauf que, la ressemblance est peut être un peu trop poussée pour le studio japonais Toho qui a crée la saga.

Ce qui se passe, c’est que la Toho n’est pas contente. Pas contente du tout, même. Le studio s’est même déplacé jusqu’à la cour fédéral californienne ce mardi. The Verge rapporte que pour Toho, Voltage Pictures (qui est derrière Colossal), produit ce film de manière « insolente » et utilise la licence Godzilla sans autorisation.

Et pour cause, le scénariste Nacho Vigalondo a dit en 2014 que Colossal sera un « gros film sur Godzilla » en ajoutant aussi qu’il sera aussi « le moins cher jamais réalisé ». De plus, la Toho suspecte l’utilisation d’images en provenance du dernier reboot de la saga et affirme que Voltage Pictures s’est servi d’une phrase sous copyright « Tokyo is under attack by Godzilla ».

Pour la défense de Voltage Pictures, ce dernier a réalisé un film hommage en se servant du Kaiju. La ligne entre l’inspiration, le plagiat et la copie semble mince dans cette histoire. Affaire à suivre, donc.

Source: Source