Manuel Valls a présenté une « unité nationale contre la haine sur Internet »

Business

Par henel le

Manuel Valls a présenté « l’unité nationale de lutte contre la haine sur Internet » afin de combattre le racisme et l’antisémitisme en ligne.

D’après Nextinpact, la brigade internet de Manuel Valls sera en place dès cet été. Elle aura pour mission de créer et d’animer des « cyber patrouilles » afin relier différents sites web avec les autorités dans le cadre de la surveillance de propos haineux. Pour faire cela, « l’unité nationale de lutte contre la haine sur Internet » pourra envoyer des messages à l’attention de Google, Facebook ou encore Twitter (ces derniers effectuant déjà un travail de ce type). De plus, elle devra enquêter sur les auteurs des propos afin d’archiver leurs profils ou bien de les mener devant la justice.

Une réunion attend le premier ministre le vendredi 29 mai à Matignon afin de détailler un peu plus l’organisation de cette « unité », notamment si elle ne doit pas en rejoindre une autre, Pharos, qui s’occupe de signaler les contenus illégaux sur le net au gouvernement.

Une action qui survient après les vagues de propagandes terroristes qui sévissent la toile. Le gouvernement espère donc maîtriser les contenus terroristes, racistes et antisémites.

Source: Source